Wimbledon
Ostapenko a arrosé

Face à Angelique Kerber, Jelena Ostapenko a été fidèle à elle-même en frappant sur tout ce qui bougeait. La Lettone a commis 36 fautes directes (pour 30 coups gagnants) contre seulement 7 pour l'Allemande. Cette dernière a remporté 71 points, autrement dit elle en a gagné plus de la moitié sur des fautes d'Ostapenko.