Wimbledon
Anderson : "Un signal envoyé aux Grands Chelems"

A l'instar de John Isner, Kevin Anderson s'est montré en faveur d'un changement pour le cinquième set en Grand Chelem (propos relayés par L’Équipe) :

"J’espère que ce sera un signal envoyé aux Grands Chelems pour qu’ils changent le format. S’en sortir ouais, c’est l’extase, je suis en finale de Wimbledon. A la fin j’étais très heureux mais je pensais aussi à la douleur de John. Oui, ça va être dur pour moi de s’en remettre physiquement, mais Nadal et Djokovic ne pensaient pas non plus jouer si tard. A moi de me concentrer sur ce que je peux contrôler, à savoir ma récupération."