Wimbledon
Tous derrière Rafael Nadal



Depuis que Rafael Nadal a fait sa sortie concernant les têtes de séries à Wimbledon et le système qui va avec, les langues se délient sur le circuit. Après le soutien affirmé de Novak Djokovic, le numéro 1 mondial, d'autres ténors osent maintenant critiquer le All England Club. Mais ces critiques ne sont pas seulement un soutien au joueur espagnol. C'est aussi chez certains le fruit d'une analyse plus poussée. C'est le cas par exemple de Daren Cahill, ancien mentor de Simona Halep, et qui s'est permis un petit tweet qui devrait logiquement relancer ce débat : "La formule qui permet de classer les têtes de série à Wimbledon est apparue quand il y avait une distinction claire entre les spécialistes de la terre battue et le tennis dit « rapide ». D'ailleurs très souvent à l'époque les spécialistes de l'ocre zappaient la saison sur herbe. Maintenant ce n'est plus le cas. Les joueurs se sont adaptés et le gazon est plus beaucoup plus lent." Ce plaidoyer aussitôt envoyé sur les réseaux sociaux a été approuvé notamment par Patrick McEnroe ou encore Magnus Norman.