Wimbledon
Le plastique n'est plus fantastique

L'image fait partie des classiques lors d'un tournoi du Grand Chelem mais cette année on ne pourra plus la voir du côté de Londres. Lorsque un joueur change de raquette, il tend celle-ci enveloppée dans un plastique car cordée par l'équipe du tournoi ou par son cordeur personnel, le ramasseur de balle se faisant un plaisir de tirer dessus. Sur Wimbledon, c'était plus de 3500 plastiques qui étaient utilisés pour les raquettes des joueurs. Mais cela, c'est fini car par souci de montrer l'exemple dans le cadre d'un projet de développement durable, la direction du tournoi met fin à ses pratiques lors de cette édition 2019.
A Roland-Garros, on sait même que cela posait un "problème" pour les ramasseurs de balles. La tactique était de mettre à la poubelle ces enveloppes plastiques pour les récupérer par la suite pour ses collections personnelles surtout quand elles avaient été "portées" par des stars comme Roger Federer, ou Rafael Nadal.