Wimbledon
Des courts très lents ?

Alors que Wimbledon débute juste, une première polémique éclate sur les courts en gazon du All England Club. Stan Wawrinka, brillant vainqueur de Ruben Bemelmans pour son entrée en lice (6-3, 6-2, 6-2), s’est plaint de la lenteur des courts en conférence de presse comme l’a rapporté beIN SPORTS, diffuseur du tournoi. Son adversaire, le Belge a eu le même discours devant les médias en déclarant qu’il "avait même l’impression de jouer sur terre battue".