Wimbledon
Nadal - Kyrgios, ça va cogner



Le choc tant attendu du deuxième tour entre Rafael Nadal et Nick Kyrgios aura bien lieu. Présentation d’un match qui s’annonce explosif.

"Je ne suis pas sûr qu’avec Rafa on ira boire une bière ensemble au Dog & Fox." La première mèche a été allumée par Nick Kyrgios après sa qualification pour le deuxième tour. Rafael Nadal n’a pas tardé à lui répondre lorsqu’il a été interrogé sur le match totalement débridé de son futur adversaire : "Je me fiche de ce qu’il fait de sa vie, cela ne me gêne pas qu’il fasse ce qu’il veut. Je ne m’intéresse pas à ce que peut ou ne peut pas faire mon adversaire. Je suis un joueur professionnel et je pense au tennis. J’ai assez d’expérience pour ne pas rentrer dans ce genre de jeu qui n’a pas de sens à ce stade de ma carrière."

Le message est clair. Rafael Nadal et Nick Kyrgios ne partiront pas en vacances ensemble. Ce duel du deuxième tour sent la poudre en raison des antécédents entre les deux hommes. En mai dernier, lors d’une interview à The Tennis Podcast, le natif de Canberra avait dézingué Novak Djokovic et Rafael Nadal. Souvenez-vous : "Je suis l'exact opposé de Rafa. En fait, c’est simple avec lui : quand il gagne, tout va bien, mais dès que tu le bats, il parle de manque de respect pour le jeu, lui et les fans. Je suis la même personne que quand je t’ai battu deux mois avant ou quand tu m’as battu. Rien n’a changé, je reste la même personne. En plus, son oncle s’en mêle en expliquant que je n’ai pas d’éducation. J’ai été à l’école pendant 12 ans, je suis éduqué !"

Kyrgios : "Je suis l'exact opposé de Rafa. En fait, c’est simple avec lui : quand il gagne, tout va bien, mais dès que tu le bats, il parle de manque de respect pour le jeu, lui et les fans."



Nick Kyrgios fait référence à la sortie de Rafael Nadal après leur huitième de finale épique en février à Acapulco (remportée par Kyrgios en sauvant trois balles de match). L’Espagnol s’en était pris à l’enfant terrible de la petite balle jaune : "C’est un joueur qui possède un talent énorme, qui pourrait gagner des tournois du Grand Chelem ou se battre pour la première place mondiale. Mais il manque de respect au public, à l’adversaire et à lui-même." Cette rencontre, la dernière en date entre les deux hommes, avait aussi été marquée par une tentative (ratée) de service à la cuillère de Nick Kyrgios et une poignée de main qui avait été froide voire glaciale entre les deux hommes.





Les polémiques sont donc nombreuses, mais le spectacle a souvent été au rendez-vous. Il faut dire que Nick Kyrgios, qui a la mauvaise habitude de brader certains de ses matchs, aime plus que tout se frotter aux cadors du circuit. La preuve, l’actuel 43e mondial affiche un bilan équilibré face au numéro 2 mondial : trois victoires, trois défaites. Rafa en a conscience : "Nick est un joueur très talentueux et très dangereux quand il a envie de jouer au tennis. C’est souvent le cas face aux meilleurs. Il devient alors un adversaire très dangereux. C’est un deuxième tour très difficile, je le savais." Nick Kyrgios ne l’a pas caché en évoquant le match à venir : "Quand tu es enfant, tu veux jouer les meilleurs joueurs du monde sur les plus beaux courts et rien ne garantit que je pourrai revivre cela. Je vais donc donner le meilleur de moi-même, c’est certain." Et refaire le coup de 2014 ? Le Centre Court, lui, est déjà prêt à s’enflammer.