Wimbledon
Federer : "La WTA devrait assouplir ses règles pour les jeunes"



Roger Federer a un avis sur tout. Après sa victoire très tranquille sur Jay Clarke au deuxième tour de Wimbledon, le Suisse a été interrogé sur la règle de la WTA qui limite le nombre de tournois pour les jeunes joueuses. Cette mesure restrictive a été mise en place en 1994 à la suite des performances de Jennifer Capriati qui avait débuté sa carrière professionnelle dès l’âge de 13 ans. Aujourd’hui, Cori Gauff, 15 ans, peut disputer 12 tournois professionnels contre 10 auparavant. Cet élargissement a été rendu possible en raison de ses performances chez les juniors. Mais cela n’est pas assez pour le Suisse comme il l'a expliqué en conférence de presse : "Je comprends parfaitement la règle selon laquelle ils veulent que les jeunes joueuses ne jouent pas trop. Mais j’ai dit à la WTA qu’ils devraient assouplir cette règle. J’ai adoré voir Martina (Hingis) faire ce qu’elle a fait à son jeune âge. Ce serait bien si elles pouvaient jouer davantage. J’ai l’impression que cela leur rajoute une pression supplémentaire à chaque tournoi, comme si elles devaient absolument bien jouer. Je trouve que c’est contreproductif." Une prise de position légitime puisque la prodige américaine, qui disputera le troisième tour de Wimbledon, est représentée par l'agence de marketing du Bâlois, TEAM8.