Wimbledon
La sensation Humbert



C'est la belle surprise tricolore de la quinzaine : Ugo Humbert se qualifie pour son premier huitième de finale de Grand Chelem après avoir écarté Felix Auger-Aliassime (6-4 7-5 6-3) au terme d'un match remarquable. Le Messin a rendez-vous avec Novak Djokovic, le numéro 1 mondial et tenante du titre.

Après Benoît Paire, c'est au tour d'Ugo Humbert de rallier les huitièmes de finale au All England Club. Très solide, le Français n'a jamais douté et s'impose en trois sets. Il parvient tout d'abord à breaker le Canadien en milieu de première manche, ce qui lui permet de l'emporter 6-4. Mais le deuxième set commence mal pour le 66e joueur mondial, mené très rapidement 3-0. Avec beaucoup d'autorité, alors qu'il était mené cinq jeux à deux, il parvient à inverser les débats en inscrivant sept jeux d'affilée. On semble alors voir Auger-Aliassime tendu et perdu sur le court. 6-4 7-5 2-0. Sans trembler, le Tricolore parvient ensuite dans la troisième manche à conserver sa mise en jeu jusqu'à la fin de la partie et l'emporte 6-3.

Grâce à une belle maîtrise de la partie, il a réussi à bien dicter les échanges, au détriment du Canadien, sans solution. Il a notamment fait preuve d'un grand sang froid sur son service en ne concédant qu'une mise en jeu. Ses 79% de points gagnés derrière sa première balle ont fait la différence. Pour sa première participation à Wimbledon, Ugo Humbert sera bel et bien présent en deuxième semaine de ce tournoi majeur. La tâche risque d'être plus compliqué ensuite puisque le jeune Tricolore va affronter Novak Djokovic.