Wimbledon
Promenade de santé pour Nadal contre Tsonga



Quelle démonstration de Rafael Nadal qui s'impose 6-2 6-3 6-2 contre Jo-Wilfried Tsonga. L'Espagnol se qualifie pour les huitièmes de finale et profite d'un tableau finalement dégagé.

On s'attendait à un duel accroché mais celui-ci n'a jamais eu lieu. Face à un Espagnol embêté au deuxième tour par Nick Kyrgios, le 40e joueur mondial était quant à lui en pleine forme, éliminant Bernard Tomic en 58 minutes et Ricardas Berankis en trois sets. Mais face au numéro 2 mondial, il n'y a jamais eu de match. Le Tricolore se retrouve mené très rapidement 4-1 après 18 minutes. Une mise en jeu concédé plus tard et il cède la première manche 6-2. Même scénario au deuxième et troisième set, où l'Espagnol a été imprenable sur son service. Avec 11 aces, 89% de points gagnés derrière sa première balle tout au long de la rencontre et seulement 10 points perdus sur ses mises en jeu, il n'a pas connu la moindre frayeur sur son engagement. Du coup, un break suffit à Nadal pour l'emporter 6-3 dans le deuxième. Il enfonce le clou dans la dernière manche en prenant deux fois le service de Jo et l'emporte 6-2. Une victoire éclatante pour la tête de série numéro 3 qui monte en puissance au fil du tournoi, auteur d'un niveau de jeu très élevé sur ce match.

Le numéro deux mondial obtient donc logiquement son ticket en deuxième semaine de Wimbledon et affrontera Daniel Evans ou Joao Sousa. Lui qui avait initialement un parcours très chaotique profite finalement de l'élimination de toutes les têtes de série dans sa partie de tableau jusqu'aux demi-finales : Nikoloz Basilashvili, Marin Cilic, Fabio Fognini, Gilles Simon et Dominic Thiem sont en effet déjà tous éliminés. Rafa se retrouve donc seul tête de série et son chemin vers le dernier carré semble tout tracé. Si jamais il parvenait à rallier les quarts, ses adversaires seraient aussi à sa portée : Sam Querrey ou Tennys Sandgren.