Wimbledon
Halep, la nouvelle reine



Après deux échecs en 2018, Serena Williams échoue une troisième fois pour égaler le record absolu de 24 titres du Grand Chelem de Margaret Court. En finale, l’Américaine n’a rien pu faire face à Simona Halep qui l’emporte 6-2, 6-2 en seulement 55 minutes de jeu et s’adjuge ainsi son deuxième trophée du Grand Chelem après Roland-Garros 2018.

Époustouflante. Simona Halep a réalisé le match parfait en finale face à Serena Williams. Loin d’être favorite sur le gazon du All England Club qu’elle avait du mal à appréhender dans le passé, la Roumaine a idéalement débuté cette rencontre en menant 3-0 après seulement huit minutes de jeu. Simona Halep est partout, obligeant toujours son adversaire à jouer un coup supplémentaire (26 fautes directes pour Serena contre seulement 3 pour Halep).

Même si elle fait face à un léger sursaut d’orgueil de son adversaire en fin de premier set, elle ne tremble jamais et semble totalement imperturbable et hermétique à la pression. En seulement 55 minutes de jeu, Simona Halep s’impose 6-2, 6-2 pour s’adjuger son deuxième titre du Grand Chelem, un an après Roland-Garros. Un titre qui conclut une prestation sensationnelle et démontre tous ses progrès. Serena Williams, elle, échoue une troisième fois pour égaler le record absolu de 24 titres du Grand Chelem de Margaret Court. Et à bientôt 38 ans, les occasions se feront encore plus rares…