Wimbledon
Djokovic : "C'est presque irréel"



Novak Djokovic a donc remporté son cinquième trophée à Wimbledon, le 16ème dans les tournois du Grand Chelem. Sa coupe dans les bras, il s'est exprimé sur le court comme le veut la tradition. "Dans ce type de match, il faut un vainqueur et c'est souvent cruel. J'ai du mal à réaliser, c'est presque irréel. Cela a été étrange de jouer un tie-break à 12 partout, même si je dois avouer que lors de la 5ème manche, j'espérais que cela allait arriver. Ce titre est très important pour moi car ce tournoi a une valeur particulière. Quand j'étais petit, je me souviens avoir fabriqué le trophée. Pour répondre à Roger, s'il cherche à convaincre quelqu'un que l'on peut jouer à un très haut niveau à 37 ans, je peux lui répondre que c'est déjà mon cas. L'emporter aussi devant mon fils, c'est forcément spécial, et j'en profite pour faire un coucou à ma femme et ma fille qui devaient être devant la télé."