Wimbledon
Djokovic s'en sort bien !

Malgré un match très inconstant de sa part, Novak Djokovic a fini par s'en sortir, comme souvent. La tête de série numéro 1 s'est imposée en cinq manches sur le score de 6-1 3-6 6-7(4) 6-2 6-2 et rejoint donc un certain Grigor Dimitrov en demi-finale du tournoi.


Plus fort, plus endurant, plus complet : c'est ce qui a certainement fait la différence aujourd'hui entre Novak Djokovic et Marin Cilic. A l'avantage du Serbe, évidemment. S'il n'a pas livré une prestation extraordinaire, Novak a su être patient et faire la différence progressivement. Concéder deux manches face à un garçon comme Cilic et son service dévastateur, c'est possible et ce n'est pas forcément éliminatoire si l'on ne panique pas.

D'autant plus lorsque le-dit Cilic sert beaucoup moins bien que lors de ses matches précédents. Avec 56% de premières balles et 69% de points inscrits derrière, il a concédé tout de même 19 balles de break. Du pain béni pour Djokovic qui reste l'un des meilleurs relancers de la planète. C'est aussi ce qui ne rassurera pas vraiment le Serbe, contraint de batailler cinq manches malgré tout. Un Serbe qu'on a vu râleur, pas à son aise et qui a tout de même commis 32 fautes directes - pour 32 points gagnants.

Face à Grigor Dimitrov, Novak devra se montrer plus serein et solide. Il faut dire que le Bulgare fait forte impression du côté du All England Club. Et que cette quinzaine pourrait bien être la sienne, celle du déclic, celle de l'avènement. La rencontre sera inédite sur gazon et, surtout, inédite à ce stade d'une grande compétition. L'expérience permettra-t-elle à Djokovic de s'en tirer si la qualité de jeu flanche ? Réponse vendredi.