AccueilWimbledonAgniel, coach de Mannarino : « Ça le dérange de savoir qu’il joue…

Agniel, coach de Mannarino : « Ça le dérange de savoir qu’il joue Federer. D’ici mardi, il ne va penser qu’à ça »

-

Opposé à Roger Federer au premier tour de Wimbledon après le tirage au sort de ce vendredi, Adrian Mannarino n’est pas vrai­ment ravi de connaître son adver­saire à l’avance. Car, en effet, le Tricolore a un rituel bien établi : il ne veut jamais savoir contre qui il va jouer. Sauf que lorsque vous affrontez Roger Federer, diffi­cile de garder le secret. Interrogé vendredi par les jour­na­listes après sa défaite en demi‐finales à Majorque, il a réussi à esquiver la ques­tion mais pas les projec­tions, comme le confirme son coach depuis 2019, Arnaud Agniel.

« Quand il y a des matchs comme ça, il reçoit une flopée de messages et c’est diffi­cile d’y échapper. Mais ça le dérange de savoir qu’il joue Roger Federer. Car Adrian anti­cipe beau­coup. D’ici mardi, il ne va penser qu’à ça. C’est ça qui l’embête. Il y a un an en Australie, il a joué Thiem au premier tour, il l’a su avant, et quand il est arrivé le jour du match, il m’a dit : ‘Je l’ai déjà joué 150 fois dans ma tête, je suis épuisé !’

« Jouer Roger à Wim, c’est toujours spécial. C’est comme Nadal à Roland‐Garros, c’est jouer le maître des lieux chez lui. Mais le boulot de Manna, ce n’est pas de se dire c’est super, c’est une chance formi­dable de jouer Roger à Wim ! Son objectif, c’est de gagner le match. Il n’est pas là au spectacle. »

Instagram
Twitter