AccueilLe blog de la rédac’Attention, les Anglais contre‐attaquent…

Attention, les Anglais contre‐attaquent…

-

Le pouvoir des médias est aussi d’an­noncer la tempête et le Times est un puis­sant organe de presse qui semble préparer le terrain pour prochai­ne­ment accuser Roland‐Garros d’avoir causé quelque part la perte de Wimbledon. 

Or, il faut juste savoir accepter que le Grand Chelem pari­sien a réagi le premier pour préserver son intérêt certes, mais aussi celui du tennis dans l’Hexagone car Roland‐Garros est avant tout l’ar­gen­tier de notre pratique de tous les jours. 

Pas éton­nant donc que notre confrère du Times allume le feu avec en plus une photo de l’ex­hi­bi­tion de notre ami Roger Federer qui ne fait pas partie de l’his­toire de notre sport préféré.

C’est telle­ment « gros­sier » que cela en devient presque risible d’au­tant que si le fameux Wimbledon nous avait pris la « place », on aurait là aussi crier au loup. On peut clai­re­ment comprendre que Wimbledon a peur, surtout au regard de la progres­sion du coro­na­virus. Mais là, on se dit qu’il faut trouver une autre tech­nique pour que la pilule puisse passer en douceur.

Instagram
Twitter