AccueilWimbledonAucun Anglais dans le grand tableau

Aucun Anglais dans le grand tableau

-

Le tournoi de Wimbledon est chargé d’his­toire depuis sa créa­tion en 1877. En 2010, une nouvelle ligne s’ajoute à l’his­to­rique : pour la première fois, il n’y aura aucun Anglais dans le tableau prin­cipal masculin. Tim Henman n’a déci­dé­ment pas trouvé de succes­seur. Bogdanovic a été éliminé par Nicolas Mahut au deuxième tour des quali­fi­ca­tions. Le dernier epoir anglais rési­dait en James Ward. Mais le jeune homme de 23 ans a préféré jouer à Eastbourne plutôt que de parti­ciper aux quali­fi­ca­tions de Wimbledon. S’il réussit un beau parcours (il sera opposé aujourd’hui à Dolgopolov en quarts), l’ab­sence de wild‐card pour Wimbledon lui laisse un goût amer : « C’est un petit peu déce­vant, car j’ai été blessé pendant six mois. J’aurais aimé qu’ils le prennent en consi­dé­ra­tion, car j’ai été dans le top 250 pendant les 18 derniers mois ». Plus que jamais, le public sera tout acquis à la cause du Britannique Andy Murray, seul espoir de victoire « nationale ».

Murray a besoin de ton soutien, Go England, Go !

Article précédentClijsters ambitieuse
Article suivantRafa suivi partout
Instagram
Twitter