Accueil Wimbledon Becker vend ses « bijoux de famille »

Becker vend ses « bijoux de famille »

-

Criblé de dettes en tout genre, Boris Becker vend aux enchères un ensemble de trophées remportés lors d’une carrière où il aura amassé plus de 20 millions de dollars.

Il aura tout essayé, même brandir un faux passeport pour passer dans les mailles du filet mais l’étau de la justice s’est resserré, et l’Allemand, ancien numéro 1 mondial, vainqueur de 6 tournois du Grand Chelem, a du se résoudre à vendre des objets qui lui sont précieux. Cette vente aux enchères débutera ce lundi. Elle est organisée par la maison Wyles Hardy. Le lot est composé quand même de 82 articles incluant médailles, coupes, raquettes, montres et photographies. La vente s’achèvera le 11 juillet sur les montants du plus offrant à cette date.

La médaille de sa finale perdue en 1990 face à Edberg

On notera la présence d’une copie de la Challenge, la médaille de finaliste de 1990 à Wimbledon où il avait été battu par Edberg, mais aussi une réplique de la coupe de l’US Open réalisée par le joaillier Tiffany pour sa victoire en 1989 sur Ivan Lendl. Aujourd’hui après avoir été le coach de Novak Djokovic, Boris Becker travaille pour les médias et notamment pour Eurosport. La qualité des ses interventions et la pertinence de ses propos et analyses en font un des consultants les plus appréciés.

Article précédentLe sacre de Barty
Article suivantLe programme de lundi
Instagram
Twitter
Facebook
Facebook