Accueil Wimbledon Chez les hommes, prime à l'expérience

Chez les hommes, prime à l’expérience

-

Alors que l’on voit des espoirs de moins de 23 ans peinant à confirmer sur le circuit masculin, la tendance d’un tennis vieillissant se confirme avec cette édition 2015 de Wimbledon. Si l’on regarde les demi-finalistes en course pour le titre, on observe que la moyenne d’âge s’élève à 29,5 ans. Dans le dernier carré d’un Grand Chelem, il s’agit de l’âge moyen le plus élevé depuis… l’Open d’Australie 1976 (30,5 ans) ! Voilà qui pointe du doigt l’un des problèmes majeurs du circuit ATP : de nos jours, on éclot bien plus tard que les générations précédentes. Aux Kokkinakis, Coric ou encore Zverev de nous faire mentir !

Instagram
Twitter