AccueilATPCorretja : "À moins d'avoir le niveau d'extraterrestre de Nadal et d'être...

Corretja : « À moins d’avoir le niveau d’extraterrestre de Nadal et d’être au‐dessus de toute période d’adaptation, le lift que nous avons vu au cours des trois derniers mois n’est pas aussi productif »

-

Consultant star d’Eurosport où il réalise de nombreuses inter­views sur le court et d’ana­lyses en tous genre, Alex Corretja s’est penché sur la diffi­cile adap­ta­tion entre la saison de terre battue et celle sur gazon. L’ancien double fina­liste donne donc cinq clés pour réussir sa tran­si­tion et nous avons choisi aujourd’hui le thème des effets. 

« La surface change, le rebond de la balle change et, par consé­quent, les effets aussi. Le lift que nous avons vu au cours des trois derniers mois du calen­drier n’est pas aussi productif sur gazon, il ne fait pas autant mal à l’ad­ver­saire, à moins d’avoir le niveau d’ex­tra­ter­restre de Rafa Nadal et d’être au‐dessus de toute période d’adap­ta­tion, bien que même l’Espagnol change un peu l’exé­cu­tion, en frap­pant la balle sans tant de courbe et en misant sur un coup beau­coup plus direct et droit. En fait, frapper un lift sur l’herbe peut aider votre adver­saire à faire rebondir la balle avec cette hauteur supplé­men­taire que la surface enlève, donc nous ferions une faveur à notre adversaire. »