Accueil Wimbledon Djokovic a souffert avant d'imposer sa loi

Djokovic a souffert avant d’imposer sa loi

-

Novak Djokovic a souffert dans un premier temps avant de finalement dérouler face à Hubert Hurkacz. Il s’impose 7-5, 6-7(5), 6-1, 6-4 et se hisse en deuxième semaine de Wimbledon.

Que c’était laborieux pour le Serbe en début de rencontre. Après un premier tour accroché contre Philipp Kohlschreiber puis un deuxième match maîtrisé contre Denis Kudla, Novak Djokovic était en piste ce vendredi contre Hubert Hurkacz. Les deux joueurs s’étaient déjà affrontés à Roland Garros le mois dernier, et le numéro un mondial l’avait facilement dominé (6-4, 6-2, 6-2). Le Polonais a su retenir la leçon puisqu’il a donné du fil à retordre au tenant du titre. Alors que ce dernier réussissait à creuser l’écart d’entrée dans ses matchs précédents, il a réussi à breaker son adversaire qu’en toute fin de manche (7-5). Le match était tout aussi indécis lors de la deuxième manche. Un vrai combat s’est installé, avec une forte intensité dans les échanges. Impressionnant, le 48e joueur mondial amène Djoko au tie-break et empoche même cette manche (7-5 au tie-break). Il nous a notamment offert l’un des plus beaux points de l’année au filet. Hurkacz a du produire un effort monstre pour élever son niveau de jeu et recoller à un set partout. Et cela s’est ressenti au troisième set, où il en a payé le prix en se faisait breaker d’entrée. Une autre mise en jeu concédé plus tard, et « Nole » s’impose 6-1 en 25 minutes. Bis répétita dans la quatrième manche, où la tête de série numéro une a su prendre le large très rapidement et faire respecter son statut, en l’emportant tranquillement (6-4).

Malgré un gros bras de fer en début de match, il n’y a pas eu photo par la suite. Le Polonais n’a pas pu tenir le rythme tout au long de la rencontre, tandis que le Serbe a continué de dérouler son jeu et de maintenir cette intensité. Petite alerte pour Djokovic, en difficulté le temps de deux sets. On pensait que la route vers la finale était toute tracée pour Novak grâce à ce tableau très dégagé, mais cette rencontre prouve que rien n’est encore acquis. C’est le premier set concédé par le Serbe depuis le début de la quinzaine. En attendant, il est en huitièmes de finale et affrontera un autre jeune joueur. Ce sera soit Felix Auger-Aliassime, soit Ugo Humbert. La route vers un cinquième sacre à Wimbledon et un 16e Grand Chelem est encore longue.

Article précédentDjokovic peut souffler
Article suivantGoffin sort Medvedev
Instagram
Twitter
Facebook
Facebook