AccueilWimbledonDjokovic ironise : « Mon entraî­neur est là, j’es­père qu’il ne se plaindra…

Djokovic ironise : « Mon entraîneur est là, j’espère qu’il ne se plaindra pas de ma performance »

-

Novak Djokovic a livré une perfor­mance XXL ce mercredi après‐midi contre Kevin Anderson. Forcément, il était extrê­me­ment satis­fait, surtout qu’il s’était donné comme objectif avec Goran Ivanisevic de faire très peu de fautes directes. Mission réussie : six petites balles lui ont échappé. 

« Je crois en moi mais c’était vrai­ment une perfor­mance presque sans faute aujourd’hui. Je très très content. Mon entraî­neur (Goran) est là, j’es­père qu’il ne se plaindra pas de la perfor­mance d’au­jourd’hui », a ironisé Novak Djokovic lors de l’in­ter­view sur le court. 

« Je suis juste super heureux de vous voir tous dans les tribunes. J’ai aussi une très bonne connexion avec l’herbe », a conclu le numéro 1 mondial devant un public amusé et sûre­ment impressionné.

Instagram
Twitter