AccueilWimbledonDjokovic : "Je ne peux pas dire que je suis entièrement d'accord...

Djokovic : « Je ne peux pas dire que je suis entièrement d’accord pour interdire aux joueurs de tennis russes et biélorusses de concourir indéfiniment »

-

Avec l’ex­clu­sion des joueurs russes et biélo­russes, et surtout sans points attri­bués, ce Wimbledon 2022 sera forcé­ment parti­cu­lier. Avant le début du tournoi, Novak Djokovic s’est de nouveau exprimé sur la déci­sion toujours très contro­versée du All‐England Club. 

« En tant qu’en­fant d’une guerre, et même de plusieurs pendant les années 90, je sais ce que ça fait d’être dans cette posi­tion. Mais d’un autre côté, je ne peux pas dire que je suis entiè­re­ment d’ac­cord pour inter­dire aux joueurs de tennis russes, aux joueurs de tennis biélo­russes, de concourir indé­fi­ni­ment. Je ne vois tout simple­ment pas comment ils ont contribué à quoi que ce soit dans ce qu’il se passe. Ils méritent de jouer. Ce sont des athlètes profes­sion­nels. Aucun d’entre eux n’a soutenu une guerre ou quelque chose comme ça. Permettez‐moi de vous rappeler que dans les années 90, de 1992 à 1996, aucun athlète de Serbie n’était auto­risé à concourir sur la scène inter­na­tio­nale, dans aucun sport. Alors je sais ce que ça fait. Je sais à quel point cela a affecté leur vie. Beaucoup d’entre eux ont aban­donné leur sport… », a rappelé le Serbe. 

Nole va ouvrir le bal à 14h30 ce lundi sur le Centre Court contre Soonwoo Kwon (81e).