AccueilWimbledonDjokovic ne force pas

Djokovic ne force pas

-

Novak Djokovic est en deuxième semaine de Wimbledon sans forcer. Alors que l’on s’attendait à une rencontre disputée face à Bernard Tomic, le Serbe s’est imposé tran­quille­ment en trois petits sets, 6–3 6–3 6–3. Nole affron­tera Kevin Anderson en huitièmes de finale.

Trois matches, trois victoires en trois manches. C’est une première semaine parfaite que vient d’achever Novak Djokovic. Si on lui prédi­sait un début de tournoi diffi­cile (Philipp Kohlschreiber, Jarkko Nieminen et Bernard Tomic), le Serbe a envoyé un message : il est en forme et a su s’économiser.

Ce vendredi, on atten­dait une toute autre adver­sité de la part de Bernard Tomic. L’Australien a été parti­cu­liè­re­ment déce­vant. Bernie était presque amorphe tout au long de la rencontre. Nole ne lui a pas faci­lité les choses. Le protégé de Boris Becker livre une pres­ta­tion convain­cante et extrê­me­ment propre : 38 coups gagnants pour seule­ment 12 fautes directes. Autre bon point, son service. Le tenant du titre est en pleine forme dans ce compar­ti­ment du jeu avec 72% de premières balles (81% de points gagnés) et 15 aces. 

Ses adver­saires sont prévenus, Novak Djokovic a bien digéré sa décep­tion de Roland‐Garros. Il débar­quera en deuxième semaine en pleine forme. Next : Kevin Anderson.