AccueilWimbledonDjokovic (remonté contre l'US Open) : "Je ne vois pas la logique...

Djokovic (remonté contre l’US Open) : « Je ne vois pas la logique médicale derrière tout cela, à savoir que Sandgren peut jouer parce qu’il est citoyen américain, et pas moi »

-

Actuellement qualifié pour le 2e tour de Wimbledon où il va affronter Thanasi Kokkinakis, Novak Djokovic se dit sans doute qu’il dispute sans doute son dernier Grand Chelem en 2022. Les Etats‐Unis n’au­to­ri­sant pas à l’heure actuelle les personnes non‐vaccinées à péné­trer sur leur terri­toire, l’US Open devrait se jouer sans le Serbe, fina­liste l’an dernier. 

Il y a quelques jours, Tennys Sandgren, ayant lui aussi fait le choix de ne pas se faire « piquer », mais pour­tant auto­risé par la Fédération améri­caine de tennis à disputer le Grand Chelem new‐yorkais, a pris la défense de Nole. Dans des propos rapportés par Tennis Majors, le Serbe a révélé avoir échangé avec son collègue du circuit avant de faire part de son incom­pré­hen­sion quant à la déci­sion de l’US Open.

« Sur une note plus sérieuse, j’ai envoyé des textos à Tennys Sandgren. Je voulais le remer­cier pour le soutien public qu’il m’a apporté dans cette situa­tion. Ce qu’il a dit est tout à fait logique – si les joueurs non vaccinés ne sont pas auto­risés à parti­ciper à l’US Open, alors cela devrait être le cas pour tout le monde. Je ne vois pas la logique médi­cale derrière tout cela, à savoir que Tennys peut jouer parce qu’il est citoyen améri­cain, et pas moi. Si j’avais un passe­port améri­cain, je pour­rais jouer. Peut‐être qu’il y a une logique poli­tique derrière tout cela – pas médi­cale – mais je préfère ne pas entrer dans ce domaine et vous pouvez comprendre pourquoi. »

Novak Djokovic fait monter la pres­sion à tout juste deux mois du début de l’US Open (29 août au 11 septembre).