AccueilWimbledonDjokovic sur courant alternatif

Djokovic sur courant alternatif

-

Pour son entrée en lice à Wimbledon ce lundi, le Serbe a livré une perfor­mance en demi‐teinte, alter­nant des périodes rassu­rantes et d’autres beau­coup plus approxi­ma­tives. Il faut dire que son adver­saire, le Coréen Kwon, n’a jamais abdiqué. Sa comba­ti­vité lui a même permis de remporter la deuxième manche (6–3) alors qu’avec le break en poche dans le premier set il avait connu un vrai passage à vide concé­dant cinq jeux de suite (3–6).

Une fois que les deux cham­pions étaient dos à dos, Nole a commençé à serrer le jeu sans vrai­ment briller. D’ailleurs, Goran dans sa box, ne parve­nait toujours pas à sourire. Sûrement que le jeu outra­geu­se­ment timide du Serbe l’exas­pé­rait un peu. Et on le comprend, vu la rareté des montées au filet de celui qui s’est imposé déjà six fois sur le gazon londonien.

Au final, Nole se qualifie pour le second tour après plus de deux heures de match (6–3, 3–6, 6–3, 6–4). Le Serbe retiendra surement sa série de 13 points de suite, dans le milieu de la dernière manche, plutôt que l’uti­li­sa­tion un peu trop systé­ma­tique de son revers slicé qui manque cruel­le­ment d’effet.