AccueilWimbledonFabrice Santoro : "Ça me dérange un peu de critiquer Hurkacz car...

Fabrice Santoro : « Ça me dérange un peu de criti­quer Hurkacz car c’est vrai­ment un chouette garçon mais dis‐moi… Tu as un point à jouer ! Donne à Arthur Fils la joie de la victoire »

-

Aux commen­taires sur BeIN Sports du match entre Arthur Fils et Roman Safiullin, Fabrice Santoro est revenu sur l’abandon au tour précé­dent d’Hubert Hurkacz contre le Français. Touché au genou après un plon­geon et inca­pable de se dépla­ce­ment norma­le­ment, le 7e mondial avait décidé de revenir sur le court… avant d’aban­donner sur une balle de match en sa défaveur. 

« Ça me dérange un peu de criti­quer Hurkacz car c’est vrai­ment un chouette garçon mais dis‐moi. Tu as un point à jouer ! Donne‐lui la joie de la victoire. Tu ne vas pas mettre ton genou en péril si tu joues un point de plus. Pour l’excuser, il prend cette déci­sion en une seconde, dans un moment de tension », a déclaré le consultant.