AccueilWimbledonFederer commence fort

Federer commence fort

-


Roger Federer se qualifie très faci­le­ment pour le deuxième tour à wimbledon. Le Suisse explose Albert Ramos, en trois sets, 6–1, 6–1, 6–1. Une vraie prome­nade de santé pour le numéro trois mondial qui affron­tera Fabio Fognini au prochain tour.

« Je rêve du titre » Avant de refouler le court central de Wimbledon, Roger Federer avait prévenu tout le monde car, cette année, il compte bien se rattraper des saisons précé­dentes. En 2010 et 2011, le Suisse n’a pas passé le stade des quarts de finales. trop peu pour repartir de Londres satis­fait. Surtout en Grand Chelem. Surtout sur le gazon qui l’a déjà sacré à six reprises. Pour aller cher­cher une septième couronne, il faut passer les obstacles un à un. Premier adver­saire : Albert Ramos. Malchanceux au tirage, l’Espagnol a vite compris que le Suisse était affûté sur l’herbe londo­nienne. Trop affûté. Résultat : Federer se balade et s’im­pose 6–1, 6–1, 6–1.

Un ace vient conclure la démons­tra­tion du jour. Federer est trop fort et Ramos trop faible sur cette surface. Bref, l’ad­ver­saire parfait pour débuter ce Wmbledon et oublier la décep­tion de Halle. Pour son entrée en lice, Roger a rendu une copie parfaite. Dès les premiers points, on sent que le Bâlois ne fera qu’une bouchée de son adver­saire du jour. 33 points gagnants pour dix fautes directes seule­ment. Un total de 91 points gagnés sur l’en­semble du match contre 47 pour Ramos. Il n’y a pas photo. Une toute petite ombre au tableau peut‐être. Le Suisse laisse filer un jeu de service. Mais pas de quoi gâcher cette entrée en matière dans le Majeur londo­nien. Quand Federer rêve du titre, il aime impres­sionner d’entrée.

Federer : « Je rêve du titre »

Article précédentFederer jusqu’en 2014 !
Article suivantSH – Monaco s’impose