AccueilWimbledonFederer : « J’ai disparu un an et demi et je ne comprends…

Federer : « J’ai disparu un an et demi et je ne comprends pas quand je vois que certains joueurs sont exactement là où ils étaient début 2020 »

-

Interrogé sur son futur adver­saire Cameron Norrie, Roger, qui suit de près les perfor­mances de beau­coup de joueurs, a tenu à lui rendre hommage tout en étant surpris que d’autres ne progressent pas du tout comme il l’a expliqué au quoti­dien le Matin.

« Je trouve que Cameron évolue bien. Il a vécu une magni­fique semaine au Queen’s (finale contre Berrettini) et je l’ai trouvé très impres­sion­nant durant son deuxième tour ici (6–3, 6–1, 6–2 contre Bolt). En fait, je trouve que Cameron fait ce que j’aimerais voir chez tous les jeunes qui s’installent sur le Tour. Il est arrivé avec un jeu de fond solide, porté par son revers naturel et très diffé­rent des autres. Et puis il a bossé. J’ai disparu un an et demi et je ne comprends pas quand je vois que certains sont exac­te­ment là où ils étaient début 2020. Cameron, lui, a tout amélioré un petit peu. Il sert mieux, gratte mieux sa balle en coup droit. Bref, il bosse bien et ça se voit. »

Instagram
Twitter