AccueilWimbledonFederer : "Je peux mettre ma cape et devenir un super-héros quand...

Federer : « Je peux mettre ma cape et devenir un super‐héros quand je marche sur le court, mais quand j’ai fini, j’aime l’enlever et être un homme normal »

-

Roger Federer se rapproche à grands pas de son retour, a priori prévu pour la cinquième édition de sa Laver Cup, qui se dérou­lera du 23 au 25 septembre à l’O2 Arena de Londres. En atten­dant, le Suisse a tout le temps d’ho­norer des contrats et d’ac­corder quelques inter­views même si parole reste assez rare. 

Interrogé par le média néer­lan­dais Het Parool, le maestro a expliqué comment il conci­liait sa vie profes­sion­nelle et sa vie person­nelle. La clef du bonheur selon lui. 

« Je peux mettre ma cape et devenir un super‐héros quand je marche sur le court, mais quand j’ai fini, j’aime l’en­lever et être un homme normal. Je pense que je suis bon pour marquer cette diffé­rence et main­tenir cet équi­libre. C’est ce qui me rend heureux sur le circuit. J’aime l’in­ten­sité, vivre cette sensa­tion et être complè­te­ment concentré. Mais quand c’est fini, je me demande : « Qu’est‐ce qu’on mange ce soir ? » « Qu’est‐ce que les enfants veulent faire ? » Je peux séparer ces deux mondes. »