AccueilWimbledonKyrgios : « Je suis arrivé ici et j’ai fait ce que j’ai…

Kyrgios : « Je suis arrivé ici et j’ai fait ce que j’ai pu. Mon corps n’était pas là où il devait être pour continuer »

-

Quand on ne s’en­traine pas vrai­ment ou à moitié, quel que soit son talent, on paye la facture à un moment, surtout en Grand Chelem. C’est exac­te­ment ce qu’il est arrivé à Nick Kyrgios hier face au Canadien Félix Auger‐Aliassime.

« D’une certaine manière, c’est quelque chose qui pour­rait m’ar­river. Beaucoup de gens disent que je ne suis pas très profes­sionnel. Que j’au­rais pu mieux me préparer, passer plus de temps au gymnase ou en réédu­ca­tion. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour me préparer pour Wimbledon. Je m’en­traî­nais. Un peu chez moi et j’ai rapi­de­ment pris l’avion pour Londres. J’aurais pu arriver plus tôt, mais je ne voulais pas. Je ne voulais pas être dans une bulle avant le début du tournoi. Je ne veux pas imposer ça à mon parte­naire, mon meilleur ami ou mon manager. Je suis arrivé ici et j’ai fait ce que j’ai pu. Mon corps n’était pas là où il devait être pour conti­nuer à jouer au niveau que j’ai montré lors de ces derniers matchs. Mon jeu est là et je suis toujours motivé pour les prochains tour­nois. Il se trouve que j’étais l’un des plus mauvais garçons du tennis mais l’un des favoris du public (rires). C’était très dur pour moi de devoir dire au revoir au public comme ça. »

Instagram
Twitter