AccueilWimbledonKyrgios : « Nous ne pouvons pas tous être des dieux comme Federer, Nadal…

Kyrgios : « Nous ne pouvons pas tous être des dieux comme Federer, Nadal ou Djokovic »

-

Nick Kyrgios a changé. C’est en tout cas ce qu’il a affirmé ce jeudi, après sa perfor­mance face à l’Italien Mager, 77e mondial. L’Australien estime qu’il ne se met plus la pres­sion et qu’il joue unique­ment pour le plaisir et le spec­tacle, que cela plaise ou non. Extraits.

« Je suis beau­coup plus libéré qu’il y a des années, main­te­nant j’aime la compé­ti­tion, j’aban­donne les victoires en Grand Chelem. Je sais que beau­coup de gens peuvent être offensés, mais ils doivent respecter mon choix et ce que je fais de ma vie. Ce que je veux, c’est m’amuser et que mes matchs soient un spec­tacle. Nous ne pouvons pas tous être des dieux comme Federer, Nadal ou Djokovic. Ce sont des gens qui inspirent des millions de personnes à travers le monde, mais il doit y avoir des gars auxquels beau­coup de gens peuvent s’iden­ti­fier, qui attirer beau­coup de fans. Je suis Nick Kyrgios, un gars normal et je suis heureux d’être qui je suis. »

Instagram
Twitter