Accueil Wimbledon Le bilan de la journée des Tricolores

Le bilan de la journée des Tricolores

-

Pour la deuxième journée du premier tour à Wimbledon, le bilan des Tricolores est très encourageant. Simon et Tsonga ont fait respecter leur rang tandis que Grégoire Barrere s’est offert une première victoire de prestige sur le gazon londonien. Lucas Pouille a facilement disposé de Richard Gasquet et Mannarino s’est incliné face à Cilic. Chez les filles, si Fiona Ferro n’a pas fait le poids, Kristina Mladenovic et Pauline Parmentier sont au deuxième tour.

Barrere, première
Les Français les plus attendus dans le tableau masculin étaient évidemment Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon qui n’ont pas vraiment trembler pour leur début. Le Niçois a réussi à prendre sa revanche sur l’Italien Caruso qui lui avait joué un bien mauvais tour en 32ème de finales de Roland Garros. Malgré un premier set accroché, Gilou a ensuite déroulé pour s’imposer en trois sets (7-6(7), 6-3, 6-2 en 2h35). Jo-Wilfried Tsonga a connu un match encore plus simple face à l’inqualifiable Bernard Tomic (6-2, 6-1, 6-1 en 59 minutes). Vous avez bien lu, l’ami Nanard nous a envoyé une copie affreuse en moins d’une heure de jeu. Jo n’en demandait pas tant. La bonne surprise de la journée est venue de Grégoire Barrere qui a réussi à inverser la tendance face à Alexander Bublik qui menait pourtant un set à rien (3-6, 6-4, 6-3, 6-3 en 2h). Mais les progrès réalisés par le 116ème mondial sont flagrants et lui permettent de passer pour la première fois de sa carrière le premier tour à Wimbledon.

Pouille solide
Sans être énorme, et en commettant encore quelques fautes grossières, Lucas Pouille a dominé un Richard Gasquet qui est complètement passé à côté de son début de match. Ce qui a pesé dans ce duel. En effet, mené 5 à 0 après 20 minutes, Richie a cherché tout au long de la partie un rythme pour parvenir à être régulier. Plus le match avançait, plus il semblait capable de revenir notamment quand il parvenait à débreaker Lucas qui servait pour le match à 5 à 3. Mais dans le tie-break il retombait dans ses travers. Ce succès va faire du bien à Lucas qui jouera l’un de ses meilleurs potes au prochain tour: Grégoire Barrere. Adrian Mannarino s’est quant à lui incliné face un à Marin Cilic prenable mais qui a fait parler sa grande expérience sur cette surface et sur ce tournoi (7-6(6), 7-6(4), 6-3 en 2h50 de jeu). Manna aura surement des regrets sur les deux premiers sets mais il reviendra plus fort notamment grâce au premier titre de sa carrière acquis il y a deux semaines à Bois-le-Duc.

Parmentier s’offre Sharapova
Opposée à la tête de série numéro 21, Elise Mertens, Fiona Ferro n’a pas du tout fait le poids face à Belge et a dû rendre les armes en moins de 50 minutes (6-2, 6-0). Une défaite sévère mais qui permettra, à coup sur, à la 100ème mondiale de progresser. De son côté, Kristina Mladenovic a souffert mais s’est accrochée pour conclure en trois manches et 2h30 un match tendu face à Diatchenko (7-5, 6-7(4), 6-2). Une bonne nouvelle pour tout le clan des françaises qui ont vu leur leader, Caroline Garcia, sombrer d’entrée. Loin d’être très à l’aise sur gazon, Pauline Parmentier s’est retrouvée à jouer la revenante Maria Sharapova qui n’est pas épargnée par les blessures depuis plusieurs mois. Après une première manche perdu de peu, « Popo » s’est arrachée pour remporter le deuxième set au tie-break. En totale confiance, elle attaquait l’ultime set de la meilleure des facons jusqu’à que la Tsarine n’abandonne à 5-0 contre elle à cause d’une nouvelle blessure au poignet. Un geste moyennement apprécié par la Française : « Le retrait à 5-0 n’est pas très classe, mais je ne m’attendais pas à autre chose. Je veux dire qu’elle ne pouvait pas le faire avant car elle était clairement dans la douleur… mais à 5-0, c’est presque comme si j’avais gagné. »

Les résultats complets des Tricolores

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook