AccueilWimbledonLe célèbre "Middle Sunday"

Le célèbre « Middle Sunday »

-

Wimbledon a ses tradi­tions, en déplaisent à ceux qui les critiquent. Outre le fait de jouer en blanc, le plus pres­ti­gieux des tour­nois du Grand Chelem a la tradi­tion de ne pas jouer le célèbre « Middle Sunday ». Autrement dit, aucune rencontre ne sera disputée ce dimanche. En 2013, un spécia­liste du tennis du Times avait expliqué à L’Express l’ori­gine de cette coutume : « À la base, ici, il s’agit d’un petit club de village. Et une entente a toujours existé entre les orga­ni­sa­teurs et les gens qui habitent autour du stade pour que ces derniers aient un jour sans foule, sans embou­teillages, un jour pour se détendre. Exactement ce pour quoi le dimanche est fait ! »

Néanmoins, à trois reprises les orga­ni­sa­teurs ont été contraints de programmer des matches en raison de retard excep­tionnel : 1991, 1997 et 2004.

Article précédentBrown s’arrête là
Article suivantWozniacki déroule