AccueilWimbledonLe tennis féminin se cherche, les stars françaises aussi !

Le tennis féminin se cherche, les stars françaises aussi !

-

Mauresmo battue, Bartoli idem, et Ivanovic sortie par la 133e mondiale le lende­main où Sharapova a été égale­ment chassée de Wimbledon, le tennis féminin n’a toujours pas digéré le départ de Justine Henin. 

En faisant illu­sion pendant un set, Amélie Mauresmo a rappelé que malgré sa 29e place mondiale elle possé­dait toujours une pano­plie tech­nique assez unique sur le circuit féminin. Mais pour pouvoir plei­ne­ment s’ex­primer sur un court, la Française a besoin de confiance, de victoires, et aussi d’un physique au top. Or ce n’était pas le cas et auto­ma­ti­que­ment cela fait la diffé­rence notam­ment sur son coup droit, le coup qu’elle maitrise le moins quand elle n’est pas à son apogée. Serena, sans être brillante, s’est donc contentée de mettre la pres­sion sur le tie‐break et le début de la seconde manche, cela a suffit. Pour Bartoli, le débat reste le même, et il enflamme déjà les lecteurs de WLT, Marion n’a pas le physique de ses ambi­tions, et elle le paye et le payera cash sur un circuit devenu ultra concur­ren­tiel avec la montée des pays de l’est. Ce chan­ge­ment au sein du tennis féminin est même devenu une réalité criante puisque Sharapova et Ivanovic ont été sorties par des « incon­nues ». Tout cela discré­dite encore d’avan­tage un tennis féminin à la recherche d’une nouvelle hiérar­chie clai­re­ment définie. On peut égale­ment poser le débat pour le team France qui en a fait des tonnes avec Cornet, et qui sera encore absent de la deuxième semaine après le mini couac de Roland Garros, il est certain que ça s’agite au 2 avenue Gordon Benett. Pire, on ne voit pas la relève arriver et les soucis physiques de Tatiana n’an­noncent rien de bon. Bref, tant au niveau trico­lore qu’au niveau mondial, le tennis féminin se cherche. Cela devrait donner des idées, du côté de WLT, on met une pièce sur Jelena Jankovic. 
 

Instagram
Twitter