AccueilWimbledonLondon Calling: Tsonga et Kvitova au tapis

London Calling : Tsonga et Kvitova au tapis

-

Ce samedi aura été animé du côté de Wimbledon ! Les gros comme Roger Federer et Andy Murray ont répondu présent, tandis que Petra Kvitova, tenante du titre chez les femmes, a chuté. Côté trico­lore, Gael Monfils et Jo‐Wilfried Tsonga ont respec­ti­ve­ment fait les frais de Simon et Karlovic. L’aventure s’ar­rête donc avant les huitièmes de finale pour eux.

Les résul­tats notables de la journée

Roger Federer (SUI) [2] bat Sam Groth (AUS) 6–4 6–4 6–7(5) 6–2

Andy Murray (GBR) [3] bat Andreas Seppi (ITA) [25] 6–2 6–2 1–6 6–1

Marin Cilic (CRO) [9] bat John Isner (USA) [17] 7–6(4) 6–7(6) 6–4 6–7(4) 12–10

Gael Monfils (FRA) [18]Gilles Simon (FRA) [12]
Tomas Berdych (CZE) [6] bat Pablo Andujar (ESP) 4–6 6–0 6–3 7–6(3)

Ivo Karlovic (CRO) [23] bat Jo‐Wilfried Tsonga (FRA) [13] 7–6(3) 4–6 7–7‑6(2) 7–6(9)

Jelena Jankovic (SRB) [28] bat Petra Kvitova (CZE) [2] 6–3 5–7 6–4

Caroline Wozniacki (DEN) [5] bat Camila Giorgi (ITA) [31] 6–2 6–2
Garbine Muguruza (ESP) [20] bat Angelique Kerber (GER) [10] 7–6(12) 1–6 6–2

Timea Bacsinszky (SUI) [15] bat Sabine Lisicki (GER) [18] 6–3 6–2

Agnieszka Radwanska (POL) [13] bat Casey Dellacqua (AUS) 6–1 6–4

La vidéo du jour : Petra Kvitova prend la porte

Le bonus track : la jolie main de Dustin Brown

Les tweets de ce samedi

Les déclas du jour

Stoppé par Gilles Simon sur une surface qu’il n’aime pas, Gael Monfils est revenu sur son désa­mour pour le gazon : « J’aime pas jouer sur gazon, mais je vais jouer sur gazon. Mais il ne faut pas me demander de prendre du plaisir. Ce n’est pas parce que je vais rigoler et que c’est ma nature de rigoler et d’être fun que je prends du plaisir. Je me dis : « Fini le gazon, c’est cool ». Je sais que ça paraît bizarre. Mais pour moi, le gazon est traumatisant. »

Petra Kvitova, visi­ble­ment dépitée, et devant rendre son titre :  » Ne pas être en deuxième semaine de mon tournoi favori me rend très triste. Je ne sais pas vrai­ment que dire. »

Andy Murray sur sa victoire et ses problèmes à l’épaule : « L’épaule va bien. À la fin du deuxième set, on peut s’aper­ce­voir que je commence à me crisper mais ça s’est amélioré une fois que le time out médical était passé. Le docteur a bien fait craqué mon dos… un type de 90 kilos allongé sur votre dos ce n’est jamais plai­sant, mais ça aide (rires) ! Bien que j’ai lutté j’ai joué agressif sur la fin et j’ai conclu de la manière dont je voulais que ça se déroule. »

Article précédentSimon écarte Monfils
Article suivantTomic sur le banc