AccueilWimbledonMedvedev réagit à l'annonce du gouvernement britannique : "J'ai mes propres opinions...

Medvedev réagit à l’annonce du gouvernement britannique : « J’ai mes propres opinions sur différents sujets, mais je préfère en parler avec ma famille »

-

« Nous avons besoin d’avoir l’assurance que les joueurs russes ne sont pas des parti­sans de Vladimir Poutine », préve­nait le ministre des Sports britan­nique, Nigel Huddleston, il y a quelques jours, alors que la guerre fait rage en Ukraine. Pour pouvoir jouer Wimbledon, Daniil Medvedev et ses compa­triotes devront donc a priori prouver qu’ils ne soutiennent pas leur président. 

Après Andrey Rublev, loin d’être ravi par cette annonce, le numéro 2 mondial a lui aussi donné son avis et au vu de ses propos, il n’a pas l’air d’avoir l’in­ten­tion de se montrer très coopératif. 

« La vie est comme ça. Chaque pays peut établir ses propres règles. Peut‐être que demain quel­qu’un annon­cera, je ne sais pas : ‘nous ne voulons plus de tour­nois de tennis dans notre pays ». Le président dira cela. Il a le droit de le faire. C’est comme ça. C’est très diffi­cile de dire ce qui est juste et ce qui ne l’est pas dans la vie. Bien sûr, j’ai mes propres opinions sur diffé­rents sujets, mais je préfère en parler avec ma famille, ma femme », a déclaré Daniil en confé­rence de presse à Miami, tout en rappe­lant encore une fois qu’il était « pour la paix ».