AccueilWimbledonMedvedev : « Sur gazon, on peut s’al­longer, plonger, s’as­seoir, c’est reposant »

Medvedev : « Sur gazon, on peut s’allonger, plonger, s’asseoir, c’est reposant »

-

Daniil Medvedev arrive à Wimbledon fort de son premier sacre sur gazon à Majorque. Le Russe a fait forte impres­sion et n’était pas loin d’ins­crire le point de l’année. Après avoir fait comprendre à de nombreuses reprises ces dernières semaines qu’il détes­tait la terre battue, qu’il consi­dé­rait comme de la boue, le Russe a déclaré sa flamme au gazon. 

« Pour être honnête, j’aime à peu près tout ce qui concerne l’herbe. Seuls les mauvais rebonds peuvent parfois être diffi­ciles. C’est la seule chose. J’aime me sentir sur l’herbe. On peut s’al­longer, sauter pour attraper la balle ou s’as­seoir sur l’herbe. Vous n’avez pas besoin de vous asseoir sur la chaise. C’est en fait repo­sant le gazon, surtout quand il fait beau, le soleil brille. Bien sûr, cela convient très bien à mon jeu. Si on parle de tennis, pour mes coups, pour mon service, même pour mon repos, le gazon me va très bien. La chose la plus diffi­cile sur cette surface c’est qu’il faut beau­coup s’adapter. C’est ce que j’ai réussi à faire », s’est réjoui Daniil Medvedev. 

Méfiance au 1er tour, le numéro 2 mondial affronte Jan‐Lennard Struff mardi. L’Allemand l’a battu en deux sets à Halle il y a un peu moins de deux semaines.

Instagram
Twitter