Accueil Wimbledon Mladenovic, retour perdant !

Mladenovic, retour perdant !

-

Kristina Mladenovic a perdu aujourd’hui face à Zarina Diyas, 7-6(4) 6-4 en 2h12 de jeu, réparti sur deux jours. La Française a affiché une mise en jeu pas au niveau pour pouvoir rivaliser avec la Kazakhe. Zarina Diyas affrontera au prochain tour Carla Suarez Navarro.

La confrontation entre Kristina Mladenovic et Zarina Diyas s’est déroulée sur deux jours. Dans le premier set disputé, les deux joueuses n’ont pas fait honneur à leurs services. C’est simple, il y a eu 16 balles de break pour six converties… en un seul set. La médiocrité des mises en jeu a été similaire de part et d’autre. Il a donc fallu un jeu décisif pour départager ces dames. À ce petit jeu-là, c’est Zarina Diyas qui a les épaules les plus solides et qui réussit le mieux à enchaîner les points. La Kazakhe remporte le premier set 7-6(4) en 1h15. De mauvais augure pour Mladenovic : dans sa carrière, Diyas a gagné onze fois le premier set au bout du jeu décisif… pour onze victoires. Mais qu’importe, la nuit tombe sur Londres et interrompt le match : demain est un autre jour comme on dit !

Une nuit est passée… rien n’a changé !

Et pourtant, le match repart sur des bases bien différentes : les femmes enchaînent coup sur coup un jeu blanc sur leurs services respectifs. De la poudre aux yeux : Kristina n’arrive pas à être sereine sur sa mise en jeu, sauve six balles de break et… craque ! Force est de constater que Mladenovic a de la ressource et la met à contribution aux moments opportuns : elle débreake dans la foulée et repart au combat, réussissant un pourcentage bien plus élevé de premières balles. Malheureusement, Kristina retombe dans ses travers… Les débats sont totalement déséquilibrés avec une Française qui peine et ne cesse de sauver des balles de break et une Kazakhe qui enchaîne les jeux blancs. La formule finit par sourire à Zarina Diyas qui prend la mise en jeu de Mladenovic au meilleur des moments et qui conclut le match, 6-4. Une déception pour la Française qui avait un premier tour abordable et qui n’arrive toujours pas à confirmer ses bonnes performances acquises en Juniors au All England Club (elle avait atteint la finale de Wimbledon en 2009)…

Instagram
Twitter