AccueilWimbledonMuguruza donne la leçon

Muguruza donne la leçon

-

Garbine Muguruza a livré une véri­table démons­tra­tion pour corriger Magdalena Rybarikova en deux petits sets, 6–1, 6–1, après seule­ment 1h04 de jeu. Deux ans après, l’Espagnole dispu­tera une deuxième finale à Wimbledon, sa troi­sième en Grand Chelem. Elle y affron­tera Johanna Konta ou Venus Williams.

Le piège n’a jamais eu lieu. Dès les premiers échanges et jusqu’à la fin, Garbine Muguruza a joué en véri­table patronne pour infliger une leçon à Magdalena Rybarikova. Les chan­ge­ments de rythme de la Slovaque n’ont jamais perturbé l’Espagnole, impres­sion­nante tant par sa qualité de frappe que par son agres­si­vité. Sur les 60 points remportés au cours de la demi‐finale, 19 l’ont été au filet, soit presque un tiers (25 montées au filet, 19 points gagnés, soit 76% de réussite).

Si la joueuse ibérique produit une telle qualité de jeu, c’est aussi grâce à une excel­lente condi­tion physique. L’actuelle 15e mondiale se déplace à la perfec­tion sur le gazon londo­nien. En seule­ment 1h04, elle boucle l’affaire 6–1, 6–1 pour rejoindre sa deuxième finale de Wimbledon après celle perdue en 2015, la troi­sième dans un tournoi du Grand Chelem.

Conseillée par Conchita Martinez au All England Club, le sourire est de retour sur son visage au cours de cette quin­zaine, elle qui n’avait plus disputé la moindre finale depuis son sacre à Roland Garros en 2016. Avec un seul set lâché en route (en huitièmes de finale face à Angelique Kerber), Garbine Muguruza fera figure de favo­rite en finale face à Johanna Konta ou Venus Williams. Plus que jamais, elle a les armes pour succéder à Conchita Martinez, seule Espagnole à avoir soulevé le trophée à SW19…

Article précédentMuguruza en finale !
Article suivantDjokovic absent ?