AccueilWimbledonNicolas Mahut : "C’est beaucoup de fierté d’être dans le musée de...

Nicolas Mahut : « C’est beaucoup de fierté d’être dans le musée de Wimbledon »

-

Dix ans jour pour jour après son match face à John Isner à Wimbledon, Nicolas Mahut a donné une inter­view à France Info dans laquelle il revient sur cette rencontre d’anthologie. Malgré la défaite 70–68 au cinquième set, l’Angevin garde d’excellents souve­nirs de ces 11h et 5mn passées sur le court numéro 18 : « Je suis très recon­nais­sant d’avoir joué ce match. C’est beau­coup de fierté d’être dans le musée de Wimbledon. Ça a été le début d’une deuxième carrière pour moi. »

« La balle de match c’est très cruel parce que tout s’écroule. Il faut prendre conscience que c’est terminé. »

Plus les jeux s’enchainaient, plus l’engouement pour la rencontre était impor­tant. Sur le terrain, Nicolas Mahut tentait de rester concentré : « On voit le stade se remplir, les photo­graphes venir sur le court. Je me souviens très bien avoir commencé à mettre ma serviette sur ma tête, juste­ment pour rester dans ma bulle et ne pas voir l’agi­ta­tion. » La balle de match est l’un des souve­nirs que l’Angevin se repasse le plus souvent : « C’est très cruel parce que tout s’écroule. Il faut accepter. Il faut prendre conscience que c’est terminé, parce qu’un moment donné, je me suis dit que je ne m’ar­rê­terai jamais. »