Accueil Wimbledon Paire face à sa bête noire

Paire face à sa bête noire

-

Défait d’un rien en huitièmes de finale de Roland Garros le mois dernier face à Nishikori, Benoît Paire a le vent en poupe puisqu’il a rallié le même stade sur le tournoi de Wimbledon. Opposé à l’Espagnol Roberto Bautista Agut, l’Avignonnais va affronter une véritable bête noire. Présentation.

Huit victoires à rien. C’est le bilan de l’Espagnol face au Français depuis le début de leur carrière respective. Un bilan qui n’annonce rien de bon à quelques heures d’une confrontation en huitièmes de finale du tournoi le plus prestigieux du monde. Même si toutes les séries ont une fin, l’heure n’est pas forcément à l’optimisme au vu de l’état de forme de Bautista. Après trois matchs disputés (face à Gojowczyk, Darcis et Khachanov), ce dernier n’a pas concédé le moindre set et a montré un niveau de jeu assez impressionnant face au Russe, tête de série numéro 10, lors de son dernier tour. De son côté, l’Avignonnais a toujours concédé une manche sauf lors de l’abandon de Kecmanovic au deuxième tour où Benoît menait deux manches à rien. Sa dernière victoire face au « spécialiste » Vesely offre en revanche davantage de certitudes. Auteur de 19 aces lors de cette partie, Paire a semble monté en puissance sur sa mise en jeu alors que la plupart des joueurs s’accordent à dire que la surface est plus lente que les années passées. Les deux hommes se sont déjà affrontés au All England Club, c’était en 2015. Paire avait mené deux sets à zéro avant de voir l’Espagnol le coiffer au poteau en cinq sets. Terrible. Le Français vise néanmoins une première qualification en quarts de finale sur un tournoi du Grand Chelem après son terrible échec au même stade il y a un mois à Roland Garros après avoir mené 5-3 dans le cinquième set. A force d’échouer, de recommencer et de persister, le 32ème mondial va bien finir par y arriver.

Match à suivre lundi 8 juillet à partir de 13h30, heure française, sur le court n°18

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook