AccueilWimbledonPaire : "Pour une exhibition à 60 000 euros, je viens même...

Paire : « Pour une exhibition à 60 000 euros, je viens même si on me conseille de ne pas y aller »

-

Il y a dans le discours de Benoit Paire quelque chose d’inac­cep­table et de nauséabond. 

Cela ressemble un peu fina­le­ment à ces « influen­çeurs » qui pour un gros billet vantent les valeurs de n’im­porte quel produit sur leur compte Instagram où des millions de gogos suivent leurs pitreries. 

L’excuse qui consiste à expli­quer que le tennis est un sport riche et qu’il serait idiot de ne pas glaner les sommes qui tombent par miracle même quand on propose un niveau de jeu digne d’une seconde série est tota­le­ment irrecevable. 

Alors, en privé, on vous expli­quera que Benoit est atta­chant, sympa­thique, et authen­tique, et cela on a pu le véri­fier à plusieurs reprises lors d’in­ter­views, il reste que son exemple est tota­le­ment contre‐productif et affligeant.

Heureusement, la vie est ainsi faite car il devrait prochai­ne­ment sortir du top 100 et s’éloi­gner des premiers tours à plus de 10 000 euros. Alors on verra s’il est un cham­pion de tennis car cette fois il n’y aura plus d’ex­hi­bi­tion à 60 000 mais bel et bien des tour­nois Challengers au fin fond de l’Europe.

« Pour une exhi­bi­tion à 60 000 euros je viens même si on me conseille de ne pas y aller », a expliqué hier en confé­rence de presse l’Avignonnais qui n’est pas parvenu à frapper trois fois de suite dans la balle. 

On a envie de dire à Benoit de bien en profiter car le compte à rebours a déjà commencé.