AccueilWimbledonRybakina, finaliste et née en Russie : "J'ai de la peine pour...

Rybakina, finaliste et née en Russie : « J’ai de la peine pour les joueurs qui n’ont pas pu venir ici »

-

En déci­dant d’ex­clure les joueurs russes et biélo­russes, le All England Lawn Tennis and Croquet Club ne s’at­ten­dait sans doute pas à ce qu’une joueuse née à Moscou, Elena Rybakina, se hisse en finale. Après sa victoire contre Simona Halep, la 23e mondiale, natu­ra­lisée Kazakh il y a quelques années, a fait comprendre qu’elle avait marre de répondre toujours aux mêmes ques­tions depuis le début de la quin­zaine, même si elle a quand même exprimé de la compas­sion pour ses ex‐compatriotes. 

« J’ai déjà répondu à ces ques­tions : je joue déjà depuis long­temps pour le Kazakhstan. Je suis vrai­ment heureuse de repré­senter le Kazakhstan. Ils ont cru en moi. Il n’y a plus de ques­tions à avoir sur ce que je ressens. J’ai joué aux Jeux Olympiques, en Fed Cup pour ce pays (…) Qu’est‐ce que cela signifie pour vous « ressentir » ? J’ai de la peine pour les joueurs qui n’ont pas pu venir ici, mais j’aime juste jouer ici sur la plus grande scène, profiter de mon temps et essayer de faire de mon mieux. »

Elle affron­tera Ons Jabeur samedi en finale.