AccueilWimbledonSabalenka : "S'ils nous bannissent pour une année supplémentaire, ok, peu importe,...

Sabalenka : « S’ils nous bannissent pour une année supplé­men­taire, ok, peu importe, j’irais m’amuser chez moi à Miami, je passe­rais du temps avec ma famille et ferais une autre pré‐saison »

-

Les joueurs russes et biélo­russes pourront‐ils revenir à Wimbledon en 2023 ? La ques­tion se pose toujours malgré la grosse amende infligée à la Fédération britan­nique de tennis (LTA) et les menaces de l’ATP. Dans des propos accordés à l’AFP, Aryna Sabalenka a exprimé sa volonté de jouer le Grand Chelem londo­nien même si elle préfère toujours voir le côté positif des choses. 

« Je pense que je n’ai aucun contrôle sur cette situa­tion. Je suis juste assise et j’at­tends la déci­sion. Et ce qui arri­vera, arri­vera. S’ils nous bannissent pour une année supplé­men­taire, ok, peu importe, j’irais m’amuser chez moi à Miami, je passe­rais du temps avec ma famille et ferais une autre pré‐saison. Peu importe ce qu’ils décident, c’est leur déci­sion. Je ne me soucie pas de Wimbledon. »