AccueilWimbledonStatu quo en terme de fraîcheur

Statu quo en terme de fraîcheur

-

Si Tomas Berdych a disputé deux sets de moins que Rafael Nadal dans son parcours vers la finale, le numéro un mondial a toute­fois passé dix‐huit minutes de moins sur les courts. On peut donc dire que les deux joueurs arri­ve­ront sur le Central dans des condi­tions de fraî­cheur quasi similaires.

Article précédentToni Nadal est confiant
Article suivantLeconte voit Nadal