AccueilWimbledonTsitsipas dégoupille, l'insolent Kyrgios file en huitièmes !

Tsitsipas dégoupille, l’insolent Kyrgios file en huitièmes !

-

Le premier gros choc de ce Wimbledon 2022 restera à coup sûr dans la mémoire des fans de tennis. Une amitié a sans aucun doute été brisée ce samedi soir sur le Court n°1 au terme d’un match énorme et extrê­me­ment tendu dont Nick Kyrgios sort vain­queur face à Stefanos Tsitsipas. L’Australien retrouve les huitièmes de finale à Londres pour la première fois depuis 2016 ! 

Stefanos Tsitsipas reste calme durant toute la première manche, tandis que Nick Kyrgios commence déjà à s’agacer. Pourtant, c’est l’Australien, impres­sion­nant au service, qui domine les débats. Mais lors­qu’il se décon­centre au moment du tie‐break à cause d’une mauvaise annonce d’un juge de ligne quelques minutes plus tôt, le Grec en profite pour mener. 

C’est en fin de deuxième manche que Stefanos Tsitsipas commence à s’agacer. Lui aussi. Il balance une balle dans le public. Nick Kyrgios, revenu à un set partout, demande sa disqua­li­fi­ca­tion pendant de longues minutes en appe­lant le super­vi­seur et en insul­tant même l’ar­bitre, trop laxiste à son goût.

Excédé, Tsitsipas allume deux fois Kyrgios au filet. Déchaîné, il tente de résister mais Kyrgios continue de déployer un tennis excep­tionnel, dans une décon­trac­tion totale. Et pour­tant, il continue d’hurler dans tous les sens, notam­ment sur son coach. 

Finalement, Tsitsipas aura souf­fert tout le long du match sur ses mises en jeu au contraire de Kyrgios, encore excellent dans le domaine (71% de première balle, 81% de points gagnés derrière). 

Nick Kyrgios s’im­pose donc assez logi­que­ment : 6–7(2), 6–4, 6–3, 7–6(7). Il affron­tera l’Américain Brandon Nakashima pour une place en quarts de finale. C’est peut‐être son année à Wimbledon, où il pour­rait se dresser sur la route d’un certain Rafael Nadal en demi‐finales.