AccueilWimbledonTsonga, l'histoire se répète...

Tsonga, l’histoire se répète…

-

Comme à Roland Garros face à Renzo Olivo, Jo‐Wilfried Tsonga est revenu sur le court pour un jeu après l’interruption en raison du manque de lumi­no­sité. Le Tricolore n’a pas su conserver sa mise en jeu et s’in­cline fina­le­ment 6–2 3–6 7–6(5) 1–6 7–5 face à Sam Querrey. L’Américain affron­tera Kevin Anderson en huitièmes de finale.

Cruel. Comme lors de son entrée en lice à Roland Garros, Jo‐Wilfried Tsonga quitte Wimbledon sur une rencontre en deux jours après un scénario iden­tique : une inter­rup­tion en raison du manque du lumi­no­sité et un retour rapide le lende­main. Contraint de servir pour ne pas perdre, puisqu’il était mené 5–6 au cinquième set par Sam Querrey, le Tricolore n’a pas su conserver sa mise en jeu. L’Américain a parfai­te­ment joué le coup en réus­sis­sant notam­ment un somp­tueux passing de revers. Au final, ce retour sur le court a duré moins de cinq minutes…

Une déci­sion controversée

Bien qu’elle ait été acceptée aussi bien par Querrey et le super­vi­seur, le Manceau risque de regretter sa demande d’arrêt ce vendredi soir. Il aurait été plus logique que le duel soit stoppé sur un score de parité (6–6 par exemple), car, comme sur la terre battue de la Porte d’Auteuil, il est revenu avec la pres­sion pour rester en vie dans le match. Un tel scénario est rare, mais qu’il se repro­duise à deux reprises en l’es­pace d’un mois l’est encore plus.

Tsonga va quitter le Top 10

Une élimi­na­tion au troi­sième tour du Grand Chelem britan­nique qui va avoir des consé­quences au clas­se­ment pour le protégé de Thierry Ascione. Quart de fina­liste en 2016, JWT perd ses points et par la même occa­sion sa place au sein du Top 10….

Article précédentTsonga à la trappe !
Article suivantLe meilleur de vendredi