AccueilWimbledonVenus est éternelle !

Venus est éternelle !

-

Venus Williams l’a fait ! A 37 ans, l’Américaine dispu­tera sa neuvième finale de Wimbledon après avoir mis fin aux espoirs du Royaume en élimi­nant Johanna Konta 6–4, 6–2 après 1h13 de jeu. L’aînée des soeurs Williams devient la joueuse la plus âgée depuis Martina Navratilova, fina­liste en 1994. Face à Garbine Muguruza, elle visera un sixième trophée au All England Club.

Huit ans après, Venus Williams retrouve une place en finale de Wimbledon. Samedi, l’Américaine dispu­tera sa neuvième finale sur le gazon londo­nien et visera un sixième titre. L’aînée des Williams est aussi devenue la deuxième joueuse de l’ère Open à atteindre une finale d’un tournoi du Grand Chelem à 37 ans ou plus après Martina Navratilova en 1994. 

Venus encore plus dans l’histoire

En demi‐finale, elle a une nouvelle fois impres­sionné en mettant fin aux espoirs de la Grande‐Bretagne puis­qu’elle a dominé Johanna Konta en deux sets, 6–4, 6–2. La Britannique a compris que sa chance venait de passer à 4–4 au premier set lorsque Venus a servi une énorme deuxième balle pour effacer sa deuxième occa­sion de break. Derrière, Venus conclut la première manche avant de parfai­te­ment gérer le deuxième acte.

Venus peut être numéro 1 à la Race…

Comme depuis le début de la quin­zaine, l’ancienne numéro 1 mondiale a été agres­sive, voulant prendre l’initiative avant son adver­saire. Si elle s’impose samedi en finale, elle deviendra numéro 1 à la Race. Un beau moyen de prendre une revanche sur le destin, elle qui a débuté la quin­zaine dans des condi­tions complexes en raison de l’accident de voiture dans lequel elle était impli­quée. Venus est une cham­pionne qui force le respect et inspire encore et toujours.