AccueilWimbledonVukov, coach de Rybakina : "En fin de compte, ce ne sont...

Vukov, coach de Rybakina : « En fin de compte, ce ne sont que des joueurs de tennis, le drapeau n’a pas d’importance, nous sommes ici pour apprécier et regarder un bon niveau de tennis »

-

Elena Rybakina, titrée à Wimbledon alors qu’elle est née à Moscou et a grandi en Russie, n’a évidem­ment pas échappé aux ques­tions sur ses origines, bien qu’elle ait été natu­ra­lisée Kazakh en 2018. Son entraî­neur, Stefano Vukov, a pris la parole à ce sujet en confé­rence de presse.

« Lorsqu’elle a changé de natio­na­lité en 2018, on lui a déjà posé les mêmes ques­tions, des ques­tions simi­laires, juste sous un angle diffé­rent. Elle est habi­tuée à tout ça, aux ques­tions contro­ver­sées, je ne sais pas vrai­ment à quoi les gens s’at­tendent quand ils les posent. En fin de compte, ce ne sont que des joueurs de tennis, le drapeau n’a pas d’im­por­tance, nous sommes ici pour appré­cier et regarder un bon niveau de tennis. Elena a une longue histoire avec la Fédération de tennis du Kazakhstan, le président était au stade pour la soutenir, ainsi que le ministre de l’éco­nomie. Ils ont été super avec eux, je suis sûr qu’elle se sent très kazakh en ce moment. »