-->

WLT Awards
Votez pour la raquette d'or masculine 2018



La raquette d'or vient récompenser le meilleur joueur de la saison 2018. Comme toute sélection, il a fallu faire un choix et les joueurs qui la composent nous semblent être les plus méritants. Faites votre choix !

Crédit photo : sportvision

1 - Zverev, le Masters comme étape
Et si Alexander Zverev venait de franchir un cap en ce mois de novembre en remportant le Masters de Londres ? L’Allemand l’a fait avec la manière puisqu’il a battu Roger Federer en demi-finale puis Novak Djokovic en finale, signant au passage une performance inédite dans l’histoire du Masters. A 21 ans, il termine l’exercice à la quatrième place mondiale avec trois autres titres au compteur dont le Masters 1000 de Madrid. Néanmoins, celui qui est désormais conseillé par Ivan Lendl doit encore progresser dans les Majeurs où il a seulement disputé un quart de finale à Roland-Garros cette année.



2 - Del Potro a gagné en constance
Depuis son retour à la compétition en 2016, Juan Martin Del Potro a réalisé sa meilleure saison. Malgré sa fracture de la rotule droite en fin d’année qui l’a privé du Masters, l’Argentin a su être constant en remportant deux titres, dont son premier Masters 1000 à Indian Wells où il a battu Roger Federer en finale. Le natif de Tandil a ensuite disputé une demie à Roland-Garros, un quart à Wimbledon et une finale à l’US Open. Cinquième mondial, il peut rêver à nouveau remporter un titre du Grand Chelem…



3 - Nadal seul sur terre
Rafael Nadal n’en finit plus d’écrire l’histoire. Un an après la « decima », l’Espagnol s’est offert la « undecima » à Roland-Garros. Un chiffre qui donne le vertige tant il semble irréel. Si le Majorquin a tout fait pour être ultra performant sur terre battue, il a souffert sur les autres surfaces avec des abandons et de nombreux forfaits. Néanmoins, il parvient à terminer à la deuxième place mondiale. Simplement monstrueux.



4 - Federer, les superlatifs manquent
Si Rafael Nadal a écrit l’histoire en cette année 2018, que dire de Roger Federer ? Le Suisse a débuté l’année en décrochant son vingtième titre du Grand Chelem à l’Open d’Australie. Quelques semaines plus tard, il est devenu le plus vieux numéro 1 mondial de l’histoire (36 ans) lors du tournoi de Rotterdam qu’il a remporté (un de ses quatre titres de la saison). La deuxième partie de saison a été plus délicate avec une élimination dès les huitièmes de finale de l’US Open par John Millman lors d’un des plus mauvais matchs du maestro dans un Grand Chelem. Il a terminé l’année sur une bonne note en s’adjugeant le trophée dans sa ville natale de Bâle.



5 - le retour au sommet
22ème mondial en mai dernier, Novak Djokovic a envoyé un sacré message au monde du tennis lors de sa seconde partie de saison. A deux doigts de la crise de nerf après sa défaite face au surprenant Cecchinato à Roland Garros, Nole a par la suite activé le mode extra-terrestre. Vexé par un début de saison très loin de ses ambitions, le Serbe a remporté quatre tournois sur les huit qu'il a disputé après les Internationaux de France, dont deux Grands Chelems (Wimbledon, Cincinnati, US Open et Shanghai). Et ce n'est pas tout. Profitant de la blessure de Rafael Nadal, il a également récupéré son trône de numéro 1 mondial. Finaliste au Queen's, à Paris et au Masters de Londres, le natif de Belgrade aurait pu frapper encore plus fort si la nouvelle génération n'était pas aussi talentueuse (battu par Karen Khachanov à Bercy et par Alexander Zverev à Londres). La question est maintenant de savoir s'il confirmera cette domination en 2019.





Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.