AccueilWLT AwardsRaquette de plomb WTA - Broady et Ostapenko se frittent (1/5)

Raquette de plomb WTA – Broady et Ostapenko se frittent (1/5)

-

Un trophée plus ou moins triste, qui vient ironi­que­ment saluer une joueuse dont les perfor­mances ou le compor­te­ment n’ont pas été à la hauteur au cours de cette année. A prendre avec une pincée (ou une grosse louche) de second degré. Première nomi­na­tion : Naomi Broady et Jelena Ostapenko.

Il n’a pas fallu attendre très long­temps pour assister à un clash très chaud sur le circuit féminin. En janvier du côté d’Auckland, Noami Broady et Jelena Ostapenko ont livré une rencontre très très tendue. La physio­nomie du match n’a pas aidé puisque Broady, qui s’impose 4–6 7–6 7–5, était menée 5–2 au deuxième puis 5–1 au troi­sième et elle a écarté deux balles de match. Mais l’événement du match est inter­venu à 2–2 dans le jeu décisif. La Lettonne, qui a perdu le point, a balancé sa raquette qui est venue heurter un ramas­seur. Un tel geste peut être sanc­tionné de disqua­li­fi­ca­tion. Ostapenko s’en expli­quera en disant que la raquette lui a glissé des mains… Très nerveuse, Broady a insisté pour qu’elle soit disqua­li­fiée. La poignée de main à l’issue de la rencontre a été très chaude avec quelques échanges d’ama­bi­lités entre les deux jeunes femmes.

GrandChelem n°55 en télé­char­ge­ment gratuit

Retrouvez gratui­te­ment et en inté­gra­lité le numéro 55, le dernier numéro de notre maga­zine GrandChelem… Bonne lecture !